Country flags for UK, Spain, Germany, France, China and Italy Speedy Booker Partner Sites Interior of a university dormitory, including bed, a desk with chair and a small red sofa

BIENVENUE

Covid-19:

We are open for bookings and our properties have safety measures in place. Please see our FAQs for more information.

Où:

de:

à:

sur:

Clients:

Aucune disponibilité ?

  • alors que les chambres appartenant aux universités à Londres sont principalement disponibles quand les étudiants n’occupent plus leurs chambres pendant les périodes de vacances, y compris l'été (juin, juillet, août, septembre) Noël et Pâques, nous avons également de la disponibilité tout au long de l'année dans les résidences d'étudiants indépendants.
  • les chambres se libèrent normalement deux à trois mois à l'avance, veuillez donc revisiter le site ultérieurement si vous ne trouvez pas de disponibilité à présent, ou veuillez consulter nos sites Web London Hostels  ou London B&Bs pour plus d'hébergements et  idées voyages.

 

Imperial College Hébergement d'été

Londres Informations pour visiteurs

Une introduction à Londres

Londres est la capitale du Royaume-Uni et c’est la plus grande ville dans l’Union européenne. Il s’agit d’un des plus grands centres commericiaux et culturels du monde. L’influence de Londres sur la politique, l’éducation, l’industrie de spectacle, les médias, la mode et les arts contribue à sa position prééminante. La ville accueillera aussi les jeux Olympiques en été de 2012.

À Londres il y a assez de variété et activités pour satisfaire même le touriste le plus énergique. Il y a quatre sites du patrimoine mondial de l’UNESCO : the Tower of London (la tour de Londres) ; la colonie historique de Greenwich ; the Royal Botanic Gardens à Kew; et le site qui comprend le palais de Westminster et l’abbaye de Westminster. Il y a aussi la possibilité de visiter le Palais de Buckingham, la cathédrale de Saint-Paul de Londres et Hampton Court.

Une visite à Londres ne serait pas complète sans avoir joui de ses nombreux espaces verts, y compris les parcs royaux à Hyde Park, son voisin Kensington Gardens, Regent's Park (le foyer de London Zoo), le plus petit Green Park et le délectable St. James's Park, entouré du palais et des bâtiments du gouvernement.

Même si c’est un peu miteux de temps en temps, le quartier de spectacles de West End est situé autour de Leicester Square, où il y a souvent des premières londoniennes et mondiales, et autour de Piccadilly Circus, avec ses affichages électroniques géants. Le quartier des théâtres de Londres se toruve ici, ainsi que beaucoup de cinémas, bars, boîtes de nuits et restaurants, y compris le quartier chinois (Chinatown) de la ville, et un peu plus vers l’est vous trouverez Covent Garden, une région pleine de magasins et boutiques spécialisés et une abondance de troupes de théâtre de rue.

Le Royal Ballet du Royaume-Uni, English National Ballet, Royal Opera et English National Opera sont tous basés à Londres et ils jouent à Royal Opera House, The London Coliseum, Sadler's Wells Theatre et The Royal Albert Hall, en plus de faire des tours du pays. Bien qu’il y ait toujours beaucoup trop de monde là, le quartier de courses le plus fréquenté de l’Europe est Oxford Street, une rue de courses de preque 1 mile (1,6km) de longeur, ce qui la rend la rue de courses la plus longue du monde. Il s’agit du foyer de beaucoup de magasins et boutiques et des grands magasins, comme Selfridges et Hamley’s.

Logement en résidences universités à Londres

Londres a plusieurs universités et l’on epsère de pouvoir collaborer bientôt avec eux. UCL (University College London) et l’université de Londres sont les premières universités londoniennes à nous joindre. Il faut tenir en compte que ces logements ont été créés principalement pour les étudiants et non pas pour enfants ou adultes qui s’attendent à un niveau haut de luxe. Cependant, cela étant dit, ces résidences ont un niveau de confort adéquant pour la plupart de visiteurs et nous recevons volontiers votre feedback, lorsque cela n’est pas le cas.

Comment arriver et se déplacer à Londres

Si vous avez l’intention de passer plus de quelques jours à Londres, nous recommandons que vous achetiez une Carte Oyster, avec laquelle vous pourrez utiliser le métro et les autobuses. Pour d’autres renseignements, merci de bein vouloir visitez http://www.tfl.gov.uk
 

Histoire de Londres

Une brève histoire de Londres

La première colonie fut fondé ici en 43 ap J.-C. par des Romains dès leur conquête de la Grande Bretagne et elle fut nommée Londinium. Après une prise par la peuplade de Iceni, menée par la Reine Boadicée, en 61 ap J.-C. la ville fut rebâtie et elle prospéra rapidement et supplenta Chichester comme la capitale de la province romaine de Britannia en 100 ap J.-C. Pendant l’apogée de l’empire romain en 2e siècle, Londres eut une population d’environ 60.000.

En 6e siècle, les Anglo-Saxons avaient créé une nouvelle colonie nommée Lundenwic environ 900m en amont de la ville romaine, autour de la région actuelle de Covent Garden. Il est bien probable qu’il y ait eu en port à l’embouchure de la rivière Fleet pour la pêche et le commerce et ce dernier se développa jusqu’à ce que la ville fut envahie par les Vikings, qui ont commandèrent qu’elle se déplace de nouveau au site de Londinium romain, afin qu’il puissent utiliser les murs de celle-ci pour se protéger. La ville saxone originale de Lundenwic devint Ealdwic (« la vieille ville »), un nom qui survit jusqu’ici comme Aldwych, qui se trouve au quartier de Westminster.

La peste eut causé de grands problèmes pour Londres pendant le 17e siècle, culminant en 1665-1666 avec la Grande peste de Londres qui tua plus de 100.000 personnes, qui constituait environ une cinquième de la population totale de Londres. Cela fut la dernière déclaration en Angleterre, bien probablement grâce au Grand incendie de Londres en 1666. Cet incendie se déclara dans la ville originale et avança très rapidement à travers les maisons en bois londoniennes détruirant de grandes parties de la ville. Il y fallut plus de 10 ans pour la rebâtir, principalement sous la direction d’une commission désignée par Roi Charles II, présidée de Sir Christopher Wren.

Puis, la plupart de Londres fut détruite pendant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, qui ont tué plus de 30.000 personnes. Malgré les dégâts que ceux-ci ont causé, la ville était en général très bien reconstruit, avec beaucoup de la plus mauvaise architecture étant remplacé des bâtiments plus modernes et élégants.

En 18e siècle, Samuel Johnson, l’auteur du dictionnaire de la langue anglaise, a écrit la description suivante de la ville : “You find no man, at all intellectual, who is willing to leave London. No, Sir, when a man is tired of London, he is tired of life; for there is in London all that life can afford.” (On ne trouve aucun homme intelligent qui soit prêt à s’en aller de Londres. Non, Messieurs, lorsqu’un homme en a assez de Londres, il en a assez aussi de la vie elle-même, car à Londres il y a tout ce qui le vie pourrait se permettre.)

L’histoire des universités londoniennes

University College London

University College London (UCL) a été fondé en 1826 et est la troisième plus vieille université anglaise et la première institution universitaire fondée à Londres. C’était aussi la première université à admettre les étudiants sans égard pour leur réligion ou sexe. Pendant cette époque-là, les seules universités en Angleterre étaient celle d’Oxford et de Cambridge et elles étaient réservées aux membres de l’Église d’Angleterre. Elle a présenté aussi de nombreuses matières qui jusqu’à là ne s’offrissaient pas aux universités anglaises, par exemple, des langues étrangères modernes, la langue et la littérature anglaises ainsi que l’ingénierie et l’architecture.

L’université de Londres

L’université de Londres a été fondé en 1836 par une charte royale qui a uni administrativement London University (maintenant University College London) et King’s College (maintenant King’s College London. Aujourd’hui, il s’agit d’une université fédérale composée de 31 membres: 19 institutions universitaires séparées et 12 instituts de la recherche. Comme telle, l’université de Londres est la plus grande université du Royaume-Uni par nombre d’étudiants à plein temps, dont il y a 135.090 étudiants basés à ses campus.

Queen Mary, University of London

Queen Mary a des racines à quatre collèges historiques : Queen Mary College, Westfield College, St. Bartholomew’s Hospital Medical College et London Hospital Medical College. Historiquement, le campus de Mile End et le foyer de Queen Mary College, qui a été fondé en 1887 comme The People’s Palace (le palais du public), une tentative philanthropique de fourir de l’éducation et d’activités culturelles aux habitants de la partie de l’est de Londres. Il a été admis à l’université de Londres en 1915.

L’université de Kingston

Les origines de l’université de Kingston se trouvent en 1839, quand quatre résidents ont établi Kingston Literacy and Scientific Institute pour fournir des cours du soir aux jeunes hommes. Plus tard, un chirurgien cossu qui s’appellait George Taylor, a établi un institut au coin de Thames Street et Clarence Street, dans un bâtiment au style néoclassique, qui logeait une bibliothèque, un laboratoire et un amphithéâtre.

Université de Brunel

Lorsque l’université de Brunel a été fondé en 1928, but principal était de fournir des recrues à l’industrie locale et les statistiques de HM Inspectors montrent qu’entre 1928 et 1933, 90 pourcent de garçons qui quittaient l’école ont trouvé un emploi dans les métiers d’ingénierie et de construction. Cela était le précédent assez bien fondé de la réputation presque sans égal de diplômés de Brunel qui trouvent un emploi.

Avis pour Imperial College)

22%
52%
20%
5%
1%
Score moyen

4,0

5
Basé sur 7255 Commentaires
Chambre
3,9
Rapport qualité : prix
4,2
Service
4,1
Noirriture
3,8
Satisfaction générale
4,1

Bed was very comfortable but shower was exceptionally small. I was hoping to be able to watch Wimbledon in the lounge during the evening, but the tv did not get any signal at all.

(Examen de Prince's Gardens, Hyde Park, London)

The early morning fire alarm was not the fault of the management!!! Once you have faced the very busy breakfast experience you realise that the Imperial College is the best value you'll get in London, particularly if visiting the Albert Hall.

(Examen de Prince's Gardens, Hyde Park, London)

We always find the staff welcoming and accommodating and our room clean and comfortable. Thank you. Breakfast is fine and, once again, staff are very courteous. Only gripe would be with the juice and coffee but we just don't drink them!

(Examen de Beit Hall, Hyde Park, London)

My only reservation about the stay was the unfriedliness of the staff and the confusing breakfast arrangements whereby you are only allowed to have a certain number of items in either plate or bowl.

(Examen de Prince's Gardens, Hyde Park, London)

This was my second stay at this address and the standards were just as good as before. My two friends who were visiting for the first time were equally impressed.

(Examen de Beit Hall, Hyde Park, London)

Excellent service from staff at reception, bar and cafeteria. Perfect location for visit to the Albert Hall but would advise that overnight street noise around Albert hall is quite high (cleaning, washing etc) so if you are a light sleeper take earplugs (no fault on part of the accommodation)

(Examen de Beit Hall, Hyde Park, London)

For two people in their middle 70s,distances between facilities - reception, accommodation and eating - were greater than we would have liked, particularly when we had our luggage with us. On arrival, we were sent to the wrong room and had to return,with luggage, to reception; when we got back to the right room, the lift was out of order. But overall, pretty good!

(Examen de Prince's Gardens, Hyde Park, London)

The Staff, the cleanliness, the white sheets and pillowslips, pillows were wonderful. The whole experience only negative were the mattresses, which need replacing. Recommend you to everyone.

(Examen de Prince's Gardens, Hyde Park, London)

I was unimpressed that, when I arrived, my booking could not be found, despite having been paid for some days previously. Also, it is fairly inconvenient to have inward access throough only one of the ground floor doors in this large building, especially when trying to get to a room at the far end. Otherwise delighted. Thank you

(Examen de Prince's Gardens, Hyde Park, London)
Ce site Internet utilise des cookies.Cliquez ici pour lire notre politique sur la confidentialité. Si vous n'y voyez pas d'inconvénient, continuez à naviguer. CLOSE