UniversityRooms : hébergement unique à Kamloops BC

BIENVENUE

Logements en résidences de l'Université Thompson Rivers à Kamloops

 

La résidence offre une vue magnifique sur la rivière Thompson et se situe à seulement quelques minutes des points d’intérêt de la ville. À votre disposition, des suites modernes aménagées avec tous les commodités à partir de C$22.50 par personne, les clients peuvent profiter d’un séjour relaxant à Kamloops.

 

Disponibilité

Les chambres sont principalement disponibles durant les vacances d’été (mai, juin, juillet, août), puisque les étudiants n’utilisent pas les chambres entre les années universitaires. Les chambres se font généralement disponibles deux à trois mois à l’avance. Merci de bien vouloir consulter notre site Internet ultérieurement si aucune chambre n’est disponible à présent.

Commentaires
Informations
Histoire
Commentaires 

Kamloops BC commentaires UniversityRooms

2.0 / 5.0

Basé sur 2 commentaires
Service 2.0
Chambres 2.0
Noirriture 1.0
Rapport qualité : prix 2.0
Expérience globale 2.0

Excellent all round .
Mr Donald B

Informations 

Kamloops BC Informations pour visiteurs

Kamloops

Kamloops est une ville situé au sud de la Colombie Britannique, à la confluence des deux bras de la Rivière Thompson et près du lac Kamloops. La région environnante est plus connue sous le nom de Thompson Country. « Kamloops » est la version anglicisée du mot « Tk’mlups » en Shuswap, qui signifie « rencontre des eaux ». La langue Shuswap est toujours active dans la région et est couramment utilisée par les membres de la bande Tk’emlups. Kamloops est situé dans la vallée de Thompson et l’écozone de Montane Cordillera. Le cœur de la ville est situé dans la vallée à proximité de la confluence des branches nord et sud de la rivière Thompson. Des banlieues s’étendent sur une distance de plus d’une douzaine de kilomètres tout au long des branches nord et sud de la rivière respectivement, aussi bien que sur les pentes abruptes tout au long la portion sud de la ville et les pentes inférieures au nord-est. Kamloops regroupe plusieurs galeries, dont la galerie d’art de Kamloops, la Kamloops Symphony Orchestra, la Western Canada Theatre, la British Columbia Wildlife Park, et la Kamloops Heritage Railway. Kamloops et ses environs ont été utilisés pour plusieurs films d’hollywood comme The A Team, 2012, The Pledge, Shooter, Firewall, The Sisterhood of the Travelling Pants et plusieurs autres films. Le nom de la ville a été donné à un cratère sur la planète Mars. Le cratère Kamloops fut officiellement adopté par le « International Astronomical Union's Working Group for Planetary System Nomenclature » (IAU/WGPSN) en 1991.

Logements dans les résidences universitaires à Kamloops

TRU (Thompson Rivers University) dessert une population estudiantine de 10,000 personnes, incluant une diversité internationale contingente, et ouvre ses portes aux clients durant les périodes des vacances. Il faut bien comprendre que ces résidences sont principalement dessinés pour des étudiants et non des enfants ou des adultes qui s’attendent au grand luxe. Néanmoins, avec cela en tête, les résidences offrent un certain niveau de confort satisfaisant la plus grande partie des visiteurs, et nous encourageons vivement tout commentaire de votre part où cela ne serait pas le cas.

Comment arriver et se deplacer à Kamloops

Kamloops est aussi la plaque tournante des transports de la région grâce à ses connections aux autoroutes 5 et 97C, le Trans-Canada et l’autoroute Yellowhead. La gare ferrovière au nord de Kamloops est desservi trois fois la semaine (dans les deux directions) par Via Rail’s the Canadian. Kamloops abrite l’aéroport de Kamloops (Fulton Field), un petit aéroport régional qui est couramment en pleine expansion. Les lignes aériennes qui desservent Kamloops sont Air Canada, WestJet et la Central Mountain Air. Un service d’autobus local est fourni par le système de transports à Kamloops.

Histoire 

Kamloops BC Histoire

Kamloops

La région de Kamloops n’était pas exclusivement habitée par les Secwepemc de la nation Shuswap (faisant partie du groupe linguistique Salish de l’intérieur) avant l’arrivée des premiers colonisateurs Européens. La bande des Cree-Saulteaux dirigée par le chef Yawassanay immigra dans cette région au début du 15ème siècle. L’occupation de Kamloops par la bande Yawassanay fut la plus grande de leurs trois zones tribales. Les premiers explorateurs européens arrivèrent en 1811, en la personne de David Stuart, qui fut envoyé de Fort Astoria qui était encore en ce temps, un poste du Pacific Fur Company. Il y passa l’hiver avec le peuple Secwepmc, Alexander Ross et y établit un poste en 1812, le Fort Cumcloups. Au courant de la même année, leur compétiteur la North West Company y établit un autre fort à proximité, le Fort Shuswap. Les deux sociétés finirent par fusionner leurs activités en 1813 quand les représentants de la North West Company firent acquisition de la Pacific Fur Company. Après la fusion de la North West Company avec la Hudson Bay Company en 1821, le nom du poste fut changé à Thompson’s River Poste ou le « Fort Thompson » qui, avec le temps, finit par être plus connu sous le nom de Fort Kamloops. Dès la création du poste, le village principal des Secwepemc, alors dirigé par le chef Kwa’lila, fut déplacé pour être situer à côté du poste de commerce afin de faciliter le contrôle de l’accès commercial et pour des raisons de sécurité. Avec la mort de Kwa’lila, la chefferie fut passé à son neveu et fils adoptif, le chef Nicola. Les relations entre ce dernier et les commerçants de fourrure étaient souvent tendus mais Nicola finit par être reconnu en tant qu’un grand aide à l’arrivé des blancs au courant de la période de la ruée vers l’or, en réprimandant tous ceux qui avaient participé aux campagnes de violence et de pillage sur la piste de Okanagan, qui mène du territoire Américain aux gisements d’or de Fraser. Pendant toute cette durée Kamloops fut une station de transit importante sur la route de Hudson’s Bay Brigade Trail, qui à l’origine connecta Fort Astoria au Fort Alexandria et les autres forts dans le nord de la nouvelle Calédonie (aujourd’hui le domaine d’Oneca) et qui continua à être intensivement utilisé tout le temps que dura le Cariboo Gold Rush, en tant que route principale menant aux nouvelles mines d’or dans ce qui devint bientôt Bakerville. La ruée vers l’or des années 1860 et la construction du chemin de fer Canadian Pacific dans les années 1880 enclencha d’avantage de développements qui résultèrent à l’intégration de la ville de Kamloops en 1893 avec une population de seulement 500 personnes. L’industrie forestière des années 1970 emmena le peuple indo-canadienne dans la région de Kamloops, dont la plus grande partie était originaire de la région de Punjab.

 

Nous garantissons que tous nos commentaires sont authentiques et sont uniquement soumis par des personnes ayant effectué des réservations à travers nos sites Internet.

Universités à Kamloops BC

Ce site Internet utilise des cookies.Cliquez ici pour lire notre politique sur la confidentialité. Si vous n'y voyez pas d'inconvénient, continuez à naviguer. CLOSE